La Défense

Voir les photos du concerts

14 Juillet 1990



2.500.000 Spectateurs

La Défense

Titres

  1. En Attendant Cousteau
  2. Oxygène 4
  3. Équinoxe 4
  4. Équinoxe 5
  5. Souvenir de Chine
  6. Les Chants Magnétiques 2
  7. Ethnicolor
  8. Zoolookologie
  9. Révolutions
  10. Rendez-vous 2
  11. Calypso 2
  12. Calypso 3 (Fin de Siècle)
  13. Calypso
  14. Rendez-vous 4
  15. Calypso (Rappel)

    Pour ce gigantesque concert, une pyramide métallique abritant la scène sera construite dans l'axe exact de l'Arche de La Défense et de l'Arc de Triomphe. De La Défense à l'Étoile, une marée humaine invraisemblable! Dès 15 heures de l'après midi, il était assez difficile de circuler à pied à 1.5km de la scène! Lorsque le concert débute vers 22 heures, c'est au total plus de 2.5 millions de spectateurs descendus dans les rues de Paris pour assister à ce qui sera le plus beau concert de Jean-Michel Jarre (il effectue ainsi sa 3ème entrée dans le Livre des Records).

    C'est à partir de cet évènement que le titre En Attendant Cousteau sera joué avant chaque concert afin de faire patienter les spectateurs sur une musique calme et douce. Le concert se pose alors comme la sortie de ce monde de silence que sont les fonds marins.

    Le titre Révolutions joué lors de ce concert (avec les violons d'un orchestre arabe) remplacera désormais la version initiale comportant des flûtes turques dans l'album du même nom.

    La partie dédiée au commandant Jacques-Yves Cousteau sera accompagnée de marionnettes géantes spécialement conçues pour le concert.

Mes morceaux préférés

bulletOxygène 4
bulletÉquinoxe 4
bulletÉquinoxe 5
bulletLes Chants Magnétiques 2
bulletEthnicolor
bulletZoolookologie
bulletRendez-vous 2
bulletCalypso 2
bulletCalypso
bulletRendez-vous 4

Instruments

Alesis 1622
Alesis Quadraverb
ARP 2500
ARP 2600
ARP Sequencer
Atari ST4
Basse Musikmaker
Batterie Pearl
Clavier Circulaire
Elka AMK8
Elka MK-88
Elka Synthex
EMS AKS
EMS VCS3
Harpe Laser
Korg EXM1R
Korg T3
LAG Circulaire II
LAG Insecte
LAG Melodica MIDI
MIDI Tap Lone Wolf Pad Pearl
Roland D-50
Roland D-550
Roland D-70
Roland S-1000
Roland S-550
Roland Super Jupiter
Unitor C. Lab
Unitor C.Lab
Yamaha KX-5

Crédits

Musiciens
Jean-Michel Jarre, Synthétiseurs
Michel Geiss, Synthétiseur
Francis Rimbert, Synthétiseur
Frédéric Rousseau, Synthétiseur
Dominique Perrier, Synthétiseur
Sylvain Durand, Synthétiseur
Guy Delacroix, Basse, Synthétiseur
Dino Lumbroso, Percussions
Christophe Deschamps, Batterie
Christine Durand, Soprano
Les Amoco Renegades, Percussions "Steel Drums"
L'ensemble De Musique Classique Arabe Al Mawsli Sous La Direction De Larbi Ouechni
Les Chœurs Des Hauts De Seine Sous La Direction De Bruno Rossignol

Équipe
Conception: Jean-Michel Jarre
Producteur Artistique: Francis Dreyfus
Chef de Projet: Arnaud De La Villesbrunne
Directeur de la Production: Albert Vare
Collaboration Artistique: Michel Geiss
Coordination Artistique: Bruno Tric
Assistante de Jean-Michel Jarre: Fiona De Montaignac
Maître Artificier: Daniel Azancot
Directeur Technique Du Son: Eric Alvergnat
Responsable du Mixage du Son: Denis Vanzetto
Ingénieur du Son / Retour Scène: Laurent Israel Alexandre
Synchronisation Son: Paul Jarvis
Responsable Technique des Instruments sur Scène: Patrick Pelamourgues
Responsable des Architectures de Lumière: Jacques Rouveyrollis
Responsable Lumière de Scène: Thierry Malaterre
Directeur Technique des Éclairages: Jean-François Touillaud
Réalisation Laser: Claude Lifante, Stratovision
Réalisation Harpe Laser: Christian Hubert
Réalisation des Images Géantes: Paul Souverbie et Marie-Jeanne Gauthe
Responsable des Projections Mobiles Géantes: Christian Miquel, Andre Loncle, Contre-Jour
Effets Vidéos Scène: Laurent Bertaud
Responsable de l’Architecture de Scène: Emmanuel Bourgeois
Coordination Artistique Musiciens: Xavier Bellenger
Création Marionnettes Géantes: Peter Minshall
Assistant: Todd Gulick
Coordination: Kiran Akal

Quelques Chiffres
Coût: 45 millions de FF
300 techniciens, musiciens, responsables de production, etc.
200 choristes
3 écrans de 11.900 mètres carrés
33.500 mètres carrés de filet écrans, sur 140m de hauteur (5 tonnes, 12.000 fixations, 6km de câbles) avaient été déployés par des spécialistes des grandes cimes.
La scène: une pyramide de métal de 40m de long et 25 mètres de haut
180 tonnes de matériels
300 km de câbles
2.500 kW de son
plus de 150 tonnes de poudre pour les feux d'artifices
20 steel drums
11 Atari Méga ST

Précédente Accueil Remonter Suivante